Taxi Teheran

Un film de Jafar Panahi

 2015  Iran  Documentaire  82 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (arabe)

 Participants : « Le ministère de l’Orientation islamique valide les générique des films «diffusables». À mon grand regret, ce film n’a pas de générique. J’exprime ma gratitude à tous ceux qui m’ont soutenu. Sans leur précieuse collaboration, ce film n’aurait pas vu le jour. » Jafar Panahi.

Distributeur :
Memento (6 Cité Paradis, F-75010 Paris, Tel. + 33 1 53 34 90 20, Fax. +33 1 42 47 11 24, distribution@memento-films.com)

Depuis 2010, Jafar Panahi n’a plus le droit de réaliser des films, ni de quitter l’Iran. Après avoir contourné une première fois la censure, en 2011, avec Ceci n’est pas un film, le cinéaste récidive avec Taxi Téhéran. Grimé en chauffeur de taxi, Jafar Panahi reçoit derrière le volant une galerie de personnages laissant voir par bribes les grandes problématiques de la société iranienne aujourd’hui, tout en permettant au réalisateur de faire une nouvelle fois un pied de nez au régime iranien.

Il s’arrête une première fois pour un homme et une femme qui s’opposent sur la façon de traiter les criminels. La femme, plutôt progressiste, est d’emblée raillée par l’homme, qui ne souffre guère de devoir dialoguer avec elle et ses idées modernes. Ensuite, il doit s’occuper d’un homme qui se vide de son sang sur les genoux de son épouse éplorée, qui s’inquiète surtout de son propre sort si son mari venait à décéder. Un vendeur de DVD piratés s’invite dans le véhicule, reconnaît Panahi avant de l’emmener dans sa tournée de vendeur à la sauvette…

Pour découvrir ce film

Plus d’informations sur le film :

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Consulter les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés afin de voir si ce film en fait partie

Le film dans la Base cinéma & société

Chemin d’accès :
Film en lien :