Coûte que coûte

Un film de Claire Simon, Frédéric Chéret

 1995  France  Documentaire  Prise de vue réelle  95 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Claire Simon, Frédéric Chéret  Musique originale : Arthur H  Image : Claire Simon  Son : Dominique Lancelot  Montage : Catherine Quesemand, Elisabeth Legrand, Anne-Marie Monory, Sophie Creusot

Producteur :
Les films d’ici (62 bld Davout, 75020 Paris, téléphone : 01 44 52 23 23, fax : 01 44 52 23 24, mail : courrier@lesfilmsdici.fr)
Distributeurs :
Europe Images International / M5 Audiovisuel (24-26 quai Alphonse le Gallo, 92100 Boulogne, Tél : 01 40 74 76 76, mail : sales@europeimages.com)
Rezo Films (3/5 rue de Metz, 75010 Paris, Tél : 01 42 46 46 30, Fax : 01 42 46 40 82, @ : infosrezo@rezofilms.com)

Lorsque l’histoire commence, Jihad vient de monter une petite boîte de plats cuisinés, « Navigation systèmes », dans la zone industrielle de Saint-Laurent-du-Var, à coté de Nice. Cela fait six mois qu’il produit et vend aux grandes surfaces des farcis niçois, de la paella, du poulet basquaise, des bricks, mais il a déjà dû licencier du personnel…

Les employés qui restent - Fahid, Toufik, Madanni (les cuisiniers), Marouan (le livreur) et Gisèle (la secretaire, emballeuse, étiqueteuse) - s’adaptent à la concurrence, car ils veulent tous la réussite de la boîte. Ils vont eux aussi lutter et affronter chaque jour la dure loi du marché pour maintenir à flot leur entreprise.

Durant six mois, Claire Simon à filmé cette équipe de six employés prêts à tout pour sauver leur entreprise au bord de la faillite. Bien que son entreprise fonctionne bien et que les commandes soient nombreuses, Jihad ne s’en sort plus, criblé par les dettes. La réalisatrice nous permet d’assister aux conversations entre le patron et ses employés, aux échanges sur la situation financière de l’entreprise, à la vie quotidienne de ces six acteurs du monde du travail. On se surprend alors à s’attacher à ces héros des temps modernes qui résistent à leur manière, et on se met à espérer que l’équipe s’en sorte car le suspense est là.

L’avis de Tënk

« Coûte que coûteest une véritable comédie dramatique, portée par le mouvement de la caméra embarquée et le montage tout en tension. Claire Simon fait corps avec les hommes et les femmes de la petite entreprise, patron et employés et elle les filme comme un groupe en lutte dont elle ferait partie. C’est cette proximité qui permet que le huis-clos de la cuisine de l’entreprise devienne la scène et les protagonistes les acteurs. Et que nous, spectateurs, emportés par le récit de cette bataille, nous mettions à réfléchir aux meilleures stratégies, à calculer les coûts et à croiser les doigts pour que les contrats suivent. » - Madeline Robert (Programmatrice à Visions du Réel – Nyon, productrice aux Films de la caravane)

Pour découvrir ce film

Vidéo à voir en ligne :
Plus d’informations sur le film :
Plateforme Tënk :

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Consulter les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés afin de voir si ce film en fait partie

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Projeté dans les festivals :