Jean Combasteil, Président de la Communauté de communes Tulle et Cœur de Corrèze

Je me réjouis du thème retenu pour cette deuxième édition de la semaine du cinéma organisée par l’association Autour du 1er mai. La ruralité est, en effet, une caractéristique majeure du territoire communautaire.

Démographiquement d’abord, puisque les deux tiers de la population de la Communauté ne résident pas dans la ville centre mais dans les 35 autres communes essentiellement rurales.

Sociologiquement ensuite, car la population rurale est composée de familles résidant de longue date sur le territoire du pays mais aussi d’habitants plus récemment installés dans nos communes et provenant souvent de lieux plus urbains.

Économiquement enfin, en raison d’une proportion d’agriculteurs actifs supérieure à la moyenne nationale et installés sur des exploitations dynamiques.

Comme souvent dans ce territoire central français, le monde rural a dû, lui aussi, affronter des évolutions de grande ampleur, subir des crises douloureuses qui l’ont profondément transformé.

Les paysans d’ici, souvent paysans et ouvriers notamment à la « Manu », ont été, eux aussi, acteurs du mouvement social et sensibles aux transformations de leur société. Ils ont conduit et conduisent encore des actions syndicales et politiques qui montrent leur vitalité et leur volonté d’intervenir.

Je suis heureux que l’on puisse, à l’aide du film, rappeler et mettre à l’honneur cette histoire souvent oubliée et parfois caricaturée.

Je souhaite donc un plein succès à cette initiative qui, peu à peu, s’installe dans le paysage culturel tulliste et j’en félicite les organisateurs et animateurs.