La Démocratie des places : une nouvelle forme de mouvement social, et une autre façon de faire du cinéma !

À l’occasion de la parution, aux Éditions Charles Léoopold Mayer, de l’ouvrage de Benjamin Sourice, La Démocratie des places, nous vous proposons une sélection de films qui racontent ces mouvements sociaux qui se sont développés ces dernières années autour de l’occupation des places publiques, pour inventer une nouvelle forme de démocratie.

Il s’agit de l’occupation de la place Tahrir, berceau et symbole de la révolution en Egypte, mais aussi du mouvement des indignés, Occupy Wall street, la place Maidan en Ukraine, ou encore, plus récemment, le mouvement Nuit debout.

Au cœur de ces mouvements se réinvente la démocratie, se pense l’avenir de la représentation citoyenne, s’inventent d’autres possibles. Les valeurs de progrès social, de bien commun et de vivre ensemble sont les piliers de ces réflexions.

Ces mouvements permettent également d’inventer de nouvelles formes de cinéma : des vidéos en direct sont diffusées sur les réseaux sociaux, puis disparaissent ensuite, les caméras des medias traditionnels se confrontent aux caméras citoyennes, des dizaines de petits films tournés parfois avec des téléphones sont ensuite diffusés sur le net, à la manière des ciné-tracts… Chris Marker disait «  On ne sait jamais ce qu’on filme  », citation qui reste d’actualité avec ces mouvements…

Assemblée (L’)

Mariana Otero, 2017

Le 31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s’essayent avec passion à l’invention d’une nouvelle forme de démocratie. Comment parler ensemble sans parler d’une seule voix  ?

Nuit debout

Sylvain Louvet, Aude Favre, 2016

Ce documentaire, diffusé dans le cadre de l’émission «  Le Monde en face  » revient sur le mouvement social Nuit debout qui a ébranlé la société française pendant 100 jours et 100 nuits au printemps 2016.

Maïdan

Sergeï Loznitsa, 2014

Maïdan, c’est la place centrale de Kiev, capitale de l’Ukraine. Dès novembre 2013, c’est là que des citoyens de tous âges et de toutes les confessions se rassemblent pour protester contre le régime du président Ianoukovitch. Il sera contraint à la démission, fin mars. De novembre à mars, Sergeï Loznitsa a filmé Maïdan.

99% – The Occupy Wall Street Collaborative Film

Audrey Ewell, Nina Krstic, Aaron Aites, Lucian Read, 2013

Un portrait du mouvement Occupy Wall Street. Des histoires personnelles à l’analyse des grands enjeux d’image, les partisans, les participants et les critiques racontent pourquoi et comment ce mouvement a décollé avec une telle force et ce que cela signifie. Réalisé grâce à une collaboration de 99 cinéastes à travers le pays, le processus de production de ce documentaire offre une manière unique d’apporter un sens et un contexte au mouvement qui a secoué l’Amérique et une grande partie du monde.

Four days in Chicago

Haskell Wexler, 2013

Immersion au cœur des journées de protestation contre la tenue du sommet de l’OTAN à Chicago en mai 2012.

Vers Madrid

Sylvain George, 2013

Le film a été tourné en 2012 en Espagne, autour du mouvement des indignés : il témoigne de l’ébullition d’un peuple qui retrouve la parole, des tentatives passionnées et patientes d’inventer de nouvelles manières de vivre ensemble, et de l’extraordinaire beauté des rassemblements solidaires.

Qui sème le vent. La marche des possibles.

Julien Baroghel, Irène Bailo, 2013

Le film est un road-movie qui nous guide dans une aventure folle : une vingtaine de personnes se mettent en marche au départ de Marseille pour rejoindre Paris à pied. Ils occuperont les places publiques des villes et villages qu’ils traverseront pendant un mois et demi, pour y dormir et créer des débats politiques.

Back to the square

Petr Lom, 2012

Un an après l’euphorie qui a envahi la Place Tahrir, les manifestants ne sont pas près de voir leurs objectifs réalisés. Le pays est dirigé d’une main de fer, la transition démocratique n’a pas encore eu lieu et le monde n’a plus les yeux tournés vers l’Égypte.

Indignados

Tony Gatlif, 2012

« Indignados » est le témoignage de ce qui se passe aujourd’hui, et nous plonge dans la réalité dense et palpable d’une Europe révoltée. Au cœur de l’actualité, au sein même des mouvements des Indignés, nous découvrons des hommes et femmes qui se dressent face à un système, pour juste pouvoir vivre.

Demonstration, 1.mai in Berlin

Julie Lacaze, Martin Renard, 2012

1er mai : une date qui sonne à Berlin comme un appel à la révolte. Mais que se cache-t-il derrière cette colère  ? Demonstration, 1.mai in Berlin se fait le porte-parole d’une génération qui a soif de changement. Ce documentaire aidera à comprendre les émotions qui agitent la jeunesse occidentale d’aujourd’hui ; celle qui occupe la place, défie la police et nourrit l’espoir de vivre dans un monde meilleur.

La Place, la gestation du mouvement des Indignés

Adriano Morán Conesa, 2011

Le mouvement 15-M est une série de manifestations pacifiques spontanées, rassemblant jusqu’à plusieurs dizaines de milliers de personnes, apparues en Espagne à partir du 15 mai 2011. Les Indignés refusent d’être asservis à la finance et de subir l’austérité, ils aspirent à une démocratie réelle, en dehors des circuits politiques  !

Tahrir

Stefano Savona, 2011

Le Caire, février 2011. Sur la place Tahrir on résiste, on apprend à discuter et à lancer des pierres, à inventer des slogans et à soigner les blessés, à défier l’armée et à préserver le territoire conquis — un espace de liberté où l’on s’enivre de mots…

Pour aller plus loin